Interview

Parole aux ambassadeurs

Rencontre avec Anouk

Nous continuons de donner la parole à nos ambassadeurs pour vous faire partager leur passion des 7 Laux. Partez à la rencontre d’Anouk, l’une de nos ambassadrices pour la saison d’hiver 2020/2021, et découvrez sa fougue, son attachement à la station ainsi que son amour du freeride. Une rencontre spéciale qui se veut passionnante et pleine d’apprentissages.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Anouk Tronchet, 13 ans, j’habite à Theys.  Mes sports préférés sont le snowboard et la wakeboard. J’aime aussi l’escalade mais je la pratique moins.  J’étais au collège à Goncelin, mais cette année j’ai choisi de suivre les cours à distance par le CNED. C’est plus facile pour moi de travailler avec les cours en ligne quand je pars en stage avec l’équipe de France de snowboard.


 

 

Pourquoi avoir choisi d’être ambassadeur des 7 Laux ?

Les athlètes sont souvent utilisés pour la promotion de leur station. J’aimerais donner envie aux jeunes de venir faire du sport aux 7 Laux, car la montagne est un super terrain de jeu, l’hiver comme l’été. J’aime cette station, j’ai donc décidé de leur montrer !

Et puis le sport de haut niveau coûte cher, je dois augmenter la visibilité de mon compte Instagram pour trouver des sponsors. Être ambassadeur des 7 Laux devrait m’aider à cela.

 

 

 

 

Que représente pour vous les 7 Laux ?

Les 7 Laux représente mon enfance, le plaisir de la glisse, les bons moments avec les amis. Mais c’est aussi un endroit où j’ai progressé, où j’ai appris à surmonter mes peurs. Le snowpark m’a rendu plus forte.

 

Depuis combien de temps fréquentez-vous la station ?

J’ai appris à skier aux 7 laux, sur le secteur débutant de Pipay quand j’avais entre 2 et 3 ans. J’ai ensuite passé ma 2eme et 3eme étoile avec le club des 7 Laux, puis j’ai arrêté le ski pour ne faire que du snowboard. Enfin presque, puisqu’on skiait une semaine par an avec l’école primaire de Theys.

 

 

Y a-t-il un endroit plus qu’un autre qui symbolise la station selon vous ?

Avant c’était le snowpark, mais maintenant c’est plutôt les hors pistes depuis le sommet du Gypaète. La variante et la bédina offrent, pour moi, les plus beaux paysages de la station.

 

Quelle est l’activité que vous préférez faire aux 7 Laux ?

Je m’adapte aux conditions : le freeride quand il y a de la poudreuse ou sinon du freestyle. Quand il n’y a pas de snowpark, on construit des kicks (tremplins) à coté des pistes. C’est ce qu’on appelle le backcountry

 

 

 

 

Vous pouvez nous raconter votre journée parfaite à la montagne ?

Une bonne journée de ski ou de snowboard doit se terminer par une crêpe au Nutella et un chocolat chaud à Prapoutel ou à Pipay. Et pendant les vacances, on aime bien manger un burger au Sainbioz au Pleynet.


 

 

Vous avez des pistes préférées aux 7 Laux ?

J’aime bien Chanterelle car on peut s’amuser sur les bords de piste.

 

Il y a-t-il d’autres activités que vous recommandez à part celles que vous avez citées à faire aux 7 Laux ?

Avec le VTT et l’accrobranche, on peut bien s’amuser en été aux 7 Laux.

 

Fréquentez-vous la station en été ? Si oui, pour quelle(s) activité(s) ?

Je monte l’été faire quelques randonnées, au lac de la Jasse ou aux lacs des Vénétiers. J’aimerais faire de plus en plus de VTT de descente car on y retrouve des sensations proches de celles de la glisse.

 

 

 

Le mot de la fin : 3 mots qui vous viennent en tête pour définir la station

Sport, liberté, poudreuse