© 105MM PICTURE - UGO LELIEVRE
Expérience

Accompagner un dameur

Vis ma vie de dameur

Le soir tombe sur la station des 7 Laux. Après que les skieurs aient investi les pistes de ski durant toute la journée, c’est au tour des dameuses de la station d’entrer dans la danse. Un ballet incessant pour remettre les pistes en état. Et si vous viviez cette expérience unique grâce à notre animation “Vis ma vie de dameur”.

Prapoutel / Les 7 Laux : le site de Prapoutel en mode hiverPrapoutel / Les 7 Laux : le site de Prapoutel en mode hiverPrapoutel en mode hiver
Côté Prapoutel et Pleynet

Une expérience inoubliable!

Rentrez dans l’univers du dameur, vivez son métier au quotidien.

Durant toutes les vacances scolaires, nous organisons les jeudis soir, l’opération “Vis ma vie de dameur” versant Prapoutel et versant Pleynet.
Depuis tout petit, vous souhaitez monter dans une dameuse ? Alors déposez votre bulletin de participation dans l’urne disponible à l’Office de Tourisme de Prapoutel ou l’Office de Tourisme du Pleynet et si vous avez la chance d’être tiré au sort, vous partirez immédiatement dans la dameuse, après la descente aux flambeaux, damer les pistes et découvrir le métier de dameur.

Fermeture des pistes …la dameuse entre en jeu

À la nuit tombée, vous apercevez des lumières en mouvement sur le domaine skiable? Ce sont les dameuses qui entrent en scène pour redessiner les pistes, niveler le terrain et préparer la journée du lendemain.

Installez-vous confortablement, vous allez vivre une expérience magique et inoubliable. Quand la chenille se met en branle, c’est le cœur qui se met à battre, car vous savez que ce que vous allez vivre n’est pas donné à tout le monde. Première pente raide et là, on sent la puissance de cet engin de plusieurs tonnes. Légèrement accroché à votre siège, vous sentez l’excitation grimper. Mais le pire, c’est lorsque la dameuse pique franchement du nez, droit dans la descente abrupte. Pour peu que cela glisse un peu… votre cœur bat la chamade et vous tentez tant bien que mal de vous enfoncer à l’arrière de votre siège pour ne pas venir embrasser le pare-brise. Il faudra reprendre plusieurs fois le même itinéraire pour faire un damage parfait.

Le damage vu de l’intérieur

Dès la fermeture des pistes, il est indispensable de les travailler immédiatement. Telle un yoyo, la dameuse monte puis redescend la piste. Il faut absolument casser les bosses qui ont été creusées durant la journée par les skieurs.

Les chenilles et les fraises situées à l’arrière de la dameuse vont permettre de mouliner la neige. Cette dernière sera par la suite lissée par les lames appelées “finisseur”.

De votre expérience, vous comprenez que ce métier demande de la maîtrise, de l’agilité, de l’expérience. Selon la période et les températures et que, selon les quantités de neige, damer une piste est une véritable partie de sport.

N’attendez plus et remplissez un bulletin de participation pour découvrir le métier de dameur et vivre une expérience indédite!

 


Pourquoi c'est sympa ?
Vivre une expérienceinoubliable
Découvrirle métier de dameur
Faire le plein desensations