Un peu d'histoire

Un peu d'histoire

 

De 1962 à 1972 Une idée... Un projet

Un Syndicat Intercommunal regroupant sept communes, créé en 1962 et présidé par Monsieur A. Paquet, étudie, avec l'aide de Monsieur Cumin et de ses services, les possibilités d'aménagement des "Massifs des Fanges, de Roche Noire et des Sept Laux". Leur projet est inscrit et répertorié dans le Plan Neige établi par Monsieur Chappis et, en 1970, la Z.A.C. (Zone d'Aménagement Concertée) multi sites est créée.

En 1971, la convention de concession d'aménagement est passée avec la Société d'Aménagement du Département de l'Isère (SADI) pour l'acquisition des terrains, la mise en état des sols et la réalisation des VRD.

Parallèlement, le groupement GAMMA 7 réunissant six entreprises de bâtiments et travaux publics et le Crédit Lyonnais, se voit confier, à titre exclusif, pour une durée de 30 ans, la réalisation de la promotion immobilière et des équipements collectifs de commerces et services, et la concession de la construction, avec la faculté de se sustituer une personne morale dans laquelle le groupement serait majoritaire pour la construction et l'exploitation des remontées mécaniques et des pistes : pour ce faire, les mêmes associés ont constitué la Société Anonyme des Téléphériques des Sept Laux (SA T7L).

Le Syndicat Intercommunal et le Département de l'Isère réalisent alors les voiries d'accès à Prapoutel au Pleynet, ainsi que celle d'accès à Pipay qui toutefois n'est pas terminée, le devenir de ce secteur n'étant pas arrêté.

La SADI acquiert les terrains nécessaires et en réalise la viabilisation.

Le groupement GAMMA 7 réalise une première tranche immobilière de 250 appartements et une dizaine de commerces à Prapoutel un "Mazot" de 20 studios et un petit ensemble commercial au Pleynet.

La SA T7L réalise sept remontées mécaniques et les pistes correspondantes.

 

Lire la suite : Un peu d'histoire

© 2011 Les 7 Laux